Que faut-il faire quand on a une discopathie dégénérative?

La discopathie dégénérative est provoquée par la détérioration progressive des disques intervertébraux. Ces disques, quand ils sont en bon état, amortissent les chocs entre les vertèbres. Dès qu’ils sont abîmés, vous commencez à ressentir une douleur.

Que faut-il faire quand on a une discopathie dégénérative?

Quand vous présentez une hernie discale, le médecin parlera plutôt de discopathie protusive.

Discopathie dégénérative: les massages assoupliront vos muscles

C’est seulement après avoir passé une radiographie ou un IRM que votre diagnostic pourra être confirmé. Pour traiter la discopathie dégénérative, votre médecin vous prescrira des anti-inflammatoires et des séances de kiné. Ces massages ont pour but d’assouplir vos muscles.

Si ce premier traitement ne vous soulage pas, vous aurez des injections de corticoïdes. Toutefois il peut arriver que ces injections ne vous soulagent pas non plus, il faudra alors passer à l’infiltration.

L’intervention chirurgicale quant à elle est réservée pour les cas les plus sévères.

Qui connaît la discopathie dégénérative?

Nous avons tous des disques intervertébraux qui font le tampon entre les vertèbres pour limiter les chocs.
Lorsque ces disques dont abîmés pour une raison ou pour une autre, la douleur surgit et la discopathie dégénérative apparaît.

Il n'y a pas de solution miracle, l'opération peut soulager, les anti-inflammatoires sont parfois très efficaces et les séances de kiné peuvent amoindrir la douleur.